Kinova employee Jason F profile picture

Jason Fong, Développeur contrôle junior

Faits rapides

Rôle : Développeur contrôle junior

Études : Maîtrise et baccalauréat en génie électrique

Avec Kinova depuis 2019

En quoi consiste ton rôle ?

En tant que développeur de contrôle, mon travail se concentre sur le développement d'algorithmes et de code pour contrôler le mouvement du robot afin qu'il puisse répondre aux exigences de performances souhaitées. Je travaille plus particulièrement sur le contrôle des actionneurs des robots, ce qui signifie développer des systèmes de contrôle pour les moteurs et les transmissions.

Comment l’expliquerais-tu à ta grand-mère ?

La construction physique des moteurs et des engrenages dans les transmissions aura toujours des imperfections. Dans certains cas, elles sont issues du processus de fabrication et dans d'autres, elles font partie de la conception pour réduire les coûts. Si nous ne compensons pas ces limitations, le robot peut perdre la précision de ses mouvements ou même se comporter de manière inattendue et dangereuse, comme en tremblant violemment. Dans cet esprit, mon travail commence par identifier les types d'imperfections qui se produisent dans les actionneurs. Ensuite, j'essaie de trouver un ensemble d'équations physiques (un modèle) qui peuvent correspondre à ce qui se passe à l'intérieur de l'actionneur. Si le modèle est bon, je conçois et j'écris du code (qui utilise le modèle) pour changer la façon dont nous commandons les moteurs afin que les effets indésirables des limitations de l'actionneur soient annulés ou réduits.

Silver polished metal actuator robotic arm actuator K75+ piece part mechanical element

Qu’est-ce que tu apprécies le plus de ton travail ?

Ce que j'apprécie le plus est l'opportunité de travailler et d'apprendre sur autant d'aspects différents des robots. J'ai appris tellement de concepts de génie mécanique au cours de la dernière année et demie que je n'aurais pas eu la chance de faire à l'école à moi de m’être spécialisé dans un domaine complètement différent de l'ingénierie. De la même manière, j’apprécie énormément le mentorat qui m’a été confié par mes collègues.

Qu’est-ce qui t’a amené à venir travailler dans le domaine de la robotique ?

Quand j'étais encore à l'école primaire, j'allais aux camps d'été et j'ai vraiment apprécié les cours de robotique que j'ai suivis. À l'université, j'étais attiré par la programmation informatique et j'étais heureux de constater que l'ingénierie des systèmes de contrôle était un moyen de combiner ces deux intérêts. Je pense que les robots sont l'avenir, ou du moins ils sont très cool.

En quoi ton rôle se distingue-t-il de celui de tes collègues ?

Les développeurs (et ingénieurs) de systèmes de contrôle robotique ont principalement besoin de connaître des théories mathématiques spécifiques et de simuler des systèmes à l'aide de programmes informatiques. Cependant, je pense que la compétence la plus importante est que les ingénieurs en systèmes de contrôle doivent être vraiment adaptables, car la conception d'un algorithme de contrôle pour un robot nécessite une large compréhension de ses composants électriques et mécaniques. Je dois également savoir coder dans le firmware de l’actionneur et écrire des tests. C’est définitivement un poste qui exige d’être bien équilibré.

Est-ce que ton rôle existe dans d’autres domaines que la robotique? Si oui, y a-t-il des particularités à exercer ce rôle dans notre domaine ?

Oui, les développeurs de systèmes de contrôle travaillent dans de nombreux secteurs différents ! Je pense que ce qui rend les systèmes de contrôle pour la robotique très différents des autres systèmes de contrôle, ce sont les applications des robots et aussi l'utilisation potentielle des robots de manière autonome. Les robots doivent être suffisamment polyvalents pour fonctionner sans problème dans de nombreuses situations différentes. Un robot utilisé pour la fabrication doit être rapide et efficace, mais si un utilisateur souhaite l'utiliser pour des chirurgies, le robot doit donner la priorité à la précision et à la sécurité. Les robots doivent également pouvoir travailler de manière autonome, comme ce qui est généralement le cas dans les usines par exemple. Dans d’autres domaines, un système de contrôle pour une usine de produits chimiques, par exemple, pourrait ne fonctionner que d'une seule manière, ou les systèmes de contrôle de la plupart des voitures fonctionnent avec le conducteur plutôt que seul.

Qu’est-ce que tes études t’ont apporté d’utile pour ton travail ?

J'utilise fréquemment chez Kinova les concepts de base que j'ai appris dans mes cours de systèmes de contrôle. Apprendre à programmer était également extrêmement utile, car c'est la majorité de mon travail. Cependant, apprendre à collaborer avec d'autres sur des projets techniques était probablement la compétence la plus utile qui m'a été enseignée.

À l’exception de l’école, où as-tu acquis d’autres compétences / connaissances utiles à ton travail ?

J'ai appris un peu la programmation pendant mes temps libres quand en grandissant, mais pour être honnête, je pense que travailler chez Kinova m'a de loin appris le plus en dehors de l'école. Je travaille avec tellement de personnes talentueuses de différents domaines de spécialisation qu’il est impossible de ne pas prendre de nouvelles choses et de les appliquer à mon propre travail !

Caucasian human hand and robotic manipulator robot hand doing a handshake person working with robot collaborating with robot

Plus d'Emplois en robotique

Au fil du temps, nous rendrons plus d'articles de la série de contenu " Emplois en robotique " disponibles sur notre site Web, utilisez le lien ci-dessous pour accéder à la page pilier de tous ces articles.

Vous recherchez des offres d'emploi? Vous trouverez le lien de la page carrière dans le pied de page, au bas de notre site Web. Qui sait, vous aussi pourriez devenir un kinovien ou une kinovienne !