Modèles
 Jaco2Mico2
 2 Doigts3 Doigts2 Doigts3 Doigts
Poids (kg)5,05,25,25,4
Charge utile (kg)1,81,61,31,1
Portée (mm)900900700700
MatérielFibre de carbonePlastique renforcé
JACO 3 doigts
  • Angle du poignet 55°kg
  • Poids 5,2kg
  • Charge utile 1,6kg (mi-portée)
  • Degrés de liberté 6
  • Portée 900mm
  • Consommation
    25W moyenne

Fonctionnalités

  • 16 mouvements au total
  • Structure de plastique renforcée
  • Léger
  • Résistant aux intempéries
La Main
  • Possibilité d’utiliser 2 ou 3 doigts, flexibles
  • Coussinets antidérapants dans la paume permettent une prise facile d’objets
  • Optimisée pour des activités de tous les jours
  • Doigts flexibles
  • S’adapte aux formes et aux formats
  • Capteurs de courant et de limitations
Téléchargements

Document en anglais seulement

JACO 2 doigts
  • Angle du poignet 55°kg
  • Poids 5,0kg
  • Charge utile 1,8kg (mi-portée)
  • Degrés de liberté 6
  • Portée 900mm
  • Consommation
    25W moyenne

Fonctionnalités

  • 14 mouvements au total
  • Structure de plastique renforcée
  • Léger
  • Résistant aux intempéries
La Main
  • Main étroite à 2 doigts flexibles
  • Coussinets antidérapants dans la paume permettent une prise facile d’objets
  • Optimisée pour des activités de tous les jours
  • Doigts flexibles
  • S’adapte aux formes et aux formats
  • Capteurs de courant et de limitations
Téléchargements

Document en anglais seulement

MICO 2 doigts
  • Angle du poignet 55°kg
  • Poids 5,2kg
  • Charge utile 1,3kg (mi-portée)
  • Degrés de liberté 6
  • Portée 700mm
  • Consommation
    25W moyenne

Fonctionnalités

  • 14 mouvements au total
  • Structure de plastique renforcée
  • Léger
  • Résistant aux intempéries
La Main
  • Main étroite à 2 doigts flexibles
  • Coussinets antidérapants dans la paume permettant une prise facile d’objets
  • Optimisée pour des activités de tous les jours
  • S’adapte aux formes et aux formats
  • Capteurs de courant et de limitations
Téléchargements

Document en anglais seulement

MICO 3 doigts
  • Angle du poignet 55°kg
  • Poids 5,4kg
  • Charge utile 1,1kg (mi-portée)
  • Degrés de liberté 6
  • Portée 700mm
  • Consommation
    25W moyenne

Fonctionnalités

  • 16 mouvements au total
  • Structure de plastique renforcée
  • Léger
  • Résistant aux intempéries
La Main
  • Possibilité d’utiliser 2 ou 3 doigts, flexibles
  • Coussinets antidérapants dans la paume permettent une prise facile d’objets
  • Optimisée pour des activités de tous les jours
  • S’adapte aux formes et aux formats
  • Capteurs de courant et de limitations
Téléchargements

Document en anglais seulement

Pourquoi ?

Les utilisateurs deviennent moins dépendants de leur famille et des aidants, et ainsi bénéficient d’une meilleure qualité de vie, d’un sentiment accru d’indépendance et gagnent énormément en confiance envers leurs capacités à faire face à leur vie quotidienne.

Comment ?

Le bras est installé sur le côté de l’assise de manière à ne pas l’élargir davantage. Il peut être installé du côté gauche ou droit, tout dépendant de l’espace globalement disponible. Dans plusieurs cas, il est installé du côté opposé du système de contrôle du fauteuil pour ainsi permettre un maximum d’espace aux mouvements du bras robotisé. Habituellement, le bras robotisé est contrôlé par le même système que celui prenant en charge le fauteuil motorisé (manette, contrôle céphalique, par le souffle, etc.) en ajoutant un mode supplémentaire. Toutefois, d’autres contrôles externes comme une manette 3 axes, une interface de contrôle via l’ordinateur, un mini-contrôle type mini-joystick ou encore des contrôles par boutons sont aussi disponibles. L’alimentation provient directement des batteries du fauteuil, avec un effet négligeable sur l’autonomie de celles-ci.

QUOI?

La robotique d’assistance aide par la technologie les personnes en fauteuil roulant motorisé vivant avec une perte d’autonomie au haut du corps lorsque vient le moment d’accomplir par eux-mêmes des tâches du quotidien.Le bras robotisé a été conçu pour accomplir plusieurs tâches du quotidien dont :
  • Boire un verre d’eau
  • Déguster un repas
  • Ouvrir des portes
  • Pousser des boutons (ex: ascenseurs)
  • Gratter le corps/la tête
  • Laver le visage
  • Replacer des lunettes
  • Ramasser des objets au sol
  • Prendre un livre d’une tablette
  • Interagir avec d’autres personnes
  • Faire des dessins
Seule votre imagination et votre volonté limite ce que vous pouvez accomplirLes seules limites à ce que vous pouvez accomplir: votre imagination et votre volonté!

Qui ?

Le bras est conçu pour les personnes essentiellement en fauteuil roulant motorisé, ayant des limitations physiques au haut du corps. Les critères importants sont:
  • Être apte à conduire votre fauteuil roulant motorisé de façon sécuritaire
  • Bonnes aptitudes cognitives
Notre clientèle correspond aux personnes ayant les diagnostics suivant:
  • Dystrophie musculaire
  • Amyotrophie Spinale
  • Blessure médullaire
  • Sclérose latérale amyotrophique
  • Sclérose en plaques
  • Accident vasculaire cérébral
  • Paralysie cérébrale

Combien de temps?

Chaque utilisateur a sa propre courbe d’apprentissage dépendamment de sa facilité à adopter une nouvelle technologie ainsi qu’en fonction de son degré d’autonomie; cela peut dépendre par exemple du temps qu’un utilisateur passe chaque jour à utiliser son bras robotisé et à accomplir différentes tâches. Le plus vous utilisez votre bras robotisé, le mieux vous le comprendrez. La compétence peut  s’acquérir en quelques minutes ou en quelques heures. La question n’est donc pas si vous allez pouvoir effectuer la tâche, mais plutôt en combien de temps vous allez pouvoir l’effectuer et la maîtriser parfaitement.

Sebastien

  • Âge: 37
  • Occupation: Spécialiste de produit chez Kinova
  • Diagnostic: Paralysie cérébrale
  • Histoire:
JACO a vraiment changé ma vie! Ce bras robotisé est rapidement devenu l'extension de moi-même. Cela me permet d'être beaucoup plus autonome et indépendant. Pour accomplir différentes tâches quotidiennes seul, comme boire, manger et manipuler des objets a vraiment amélioré ma qualité de vie. Être d'aide à mon conjoint et d'interagir avec les enfants grandement enrichit mon respect de soi.

Laura Bairett

  • Âge: 18
  • Occupation: Étudiante
  • Diagnostic: Amyotrophie spinale
  • Témoignage:
Quand JACO a fait son entrée aux États-Unis, j’étais la première à le saluer.Au courant de ma vie, j’avais essayé de nombreuses façons de devenir la plus indépendante possible: par exemple je pouvais ouvrir le robinet avec une paire de ciseaux ou encore la porte avec la ceinture de mon fauteuil (ainsi qu’une conduite assez complexe.) Rien n’arrivait néanmoins à assouvir le besoin de liberté que je recherchais. J’avais des plans de vie qui n’impliquaient pas de : «Rester à la maison, rester là où je suis en sécurité, laisser les autres s’occuper de moi.» Ils incluaient plutôt de déménager, d’aller à l’université et de débuter une carrière professionnelle. La vraie question était comment faire pour accomplir tout ça? La réponse est apparue vers la fin de mes études secondaires, quand j’ai rencontré les distributeurs américains de JACO et ainsi pu recevoir mon propre bras. Ce que JACO a fait comme différence a été notable immédiatement. Je pouvais ramasser mes clés au sol, ouvrir des portes et payer un caissier sans devoir me soucier de mes capacités physiques limitées. Après environ deux ans d’utilisation, cette différence est encore plus époustouflante. Je peux maintenant actionner les boutons des ascenseurs, prendre un livre à la fois sur une étagère et effectuer ma propre thérapie physique. Je peux cuisiner, nettoyer et prendre soin de moi. Plus récemment, j’ai utilisé JACO pour tenir mes mains au-dessus de ma tête et ainsi pouvoir effectuer une radiographie seule pour la première fois de ma (jeune) vie. À l’automne, je quitterai la maison et ma famille pour entrer à l’Université Brigham Young. Mes buts sont en train de se réaliser. Grâce à JACO, ils ne sont pas absurdes, mais totalement faisables. Ils ne sont pas dangereux; ils sont naturels. Ils ne sont plus justes des rêves; ils sont la réalité. Grâce à JACO, ma vie est indépendante.

Dan Harvey

  • Âge : 29
  • Occupation : Étudiant gradué/Vidéographe/Producteur média
  • Diagnostic: Traumatisme de la moelle épinière
  • Témoignage:
En 2003, j’ai une grave blessure à la moelle épinière en tombant d’une trampoline. Pendant 12 ans, j’ai dû m’en remettre à l’aide des autres pour ramasser la moindre chose que je faisais tomber par terre, pour me servir à boire ou transporter les objets que je ne peux pas ramasser. Toutefois, ma vie a complétement changé le jour où je me suis doté de JACO. Il peut effectuer des tâches simples ou encore m’assister quand vient le moment de faire des tâches plus complexes. JACO peut même tenir ma caméra pour moi! Kinova, je crois que c’est le début d’une belle amitié.

Isabelle Ducharme

  • Âge : 48
  • Occupation : Bénévole dédiée à l’intégration des personnes handicapées
  • Diagnostic: Traumatisme de la moelle épinière
  • Témoignage:
Née à Montréal, j'ai été habituée jeune au rythme de vie rapide. Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours carburé au défi et à l'aventure. La vie m'a bien servie, entre autres avec mon accident de voiture survenu à la veille de mes 22 ans. Tétraplégique depuis ce jour, je me déplace en fauteuil roulant motorisé et je n'ai qu'un contrôle partiel des mouvements de mes bras, sans aucune dextérité dans les doigts. J'ai travaillé très fort dès le début pour regagner le maximum d'autonomie et recherche continuellement des façons d'en obtenir plus. La découverte de Jaco a été une révélation majeure dans ma vie de personnes vivant avec des limitations motrices. Il m'apporte une autonomie, mais tout aussi important, un sentiment de sécurité. Je peux maintenant me servir à boire et déguster mon breuvage sans paille, ramasser des objets lorsqu'ils tombent au sol sans attendre la venue de quelqu'un pour les ramasser, appuyer sur les boutons d'ascenseur souvent trop haut dans les lieux publics, etc. Il y a donc beaucoup moins d'inquiétude pour moi et pour mon entourage lorsque je me retrouve seule dans mon appartement.
“La découverte de Jaco a été une révélation majeure dans ma vie de personnes vivant avec des limitations motrices.”
Isabelle Ducharme