L’innovation dans le monde de la robotique, vue par une experte en marketing

Retour sur mon périple #Kinovasurlaroute de cet automne

Aperçus de l'industrieEntretien d'experts
Par Nathalie Tremblay

Si vous suivez Kinova sur les médias sociaux – (et vous devriez: voici notre Twitter et notre LinkedIn) – vous remarquerez un dénominateur commun dans nos messages de ce mois-ci : l’innovation. Nous avons choisi de nous concentrer ce mois-ci sur le thème de l’innovation pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le mois d’octobre arrive peu après la première ronde de financement de Kinova par laquelle l’entreprise s’est octroyée 25 millions de dollars, un investissement destiné à propulser les objectifs d’innovation de l’entreprise vers l’avenir. C’est une excellente raison de célébrer l’innovation, vous ne pensez pas?

 

Deuxièmement, mon collègue Keith Blanchet a parlé de l’importance de «ramener l’innovation sur terre». Keith a exhorté les professionnels, les fanatiques de la robotique et les consommateurs à arrêter d’utiliser ce mot à la légère. En dehors des murs du bureau de Kinova, d’autres ont débattu de certains aspects de l’innovation : Bloomberg a soutenu que la robotique de Google a ralenti le processus d’innovation de la robotique en général; politiques internes, acquisitions et focalisation sur des produits divergents ont empêché la croissance rapide de l’industrie.

 

Quand je préparais mes valises pour aller en Californie et en Allemagne ce mois-ci, j’avais hâte de voir l’innovation en action après toutes ces discussions. Et en ma qualité de professionnelle du marketing, j’étais impatiente de découvrir comment les entreprises intègrent l’élément marketing dans la planification de leurs produits. Alors que l’innovation foisonne, j’observe souvent que l’un des écueils les plus fréquents est la partie marketing : comment allez-vous atteindre votre clientèle? Comment allez-vous créer une connection entre votre produit et leurs besoins? Quelle est votre proposition de valeur unique? Ces questions restent souvent sans réponse à mon grand désarroi, et à celui de l’utilisateur final.

Ici, je retrace mon expérience sur la route et mes rencontres avec l’innovation – et j’encourage d’autres professionnels du marketing à contribuer au cycle de l’innovation.

 

Premier arrêt : la conférence MedTech organisée par Advamed, San Jose, Californie

Advamed est une conférence très populaire qui se concentre sur les initiatives entrepreneuriales développées dans le monde médical. Un thème commun touchait une question clé : comment pénétrer un marché traditionnel? Le système de santé n’est pas facile à naviguer, et il est essentiel de créer un retour sur l’investissement ainsi qu’une valeur économique qui puisse être mesurée différemment en fonction de l’outil pour tous les nouveaux produits introduits dans le système de santé.

Lorsque des startups se retrouvent confrontés à des marchés traditionnels, les conflits sont inévitables. C’est pourquoi les discussions d’Advamed autour de la création d’un écosystème permettant l’accessibilité, l’automatisation et l’innovation dans une relation intégrée sont vitales.

À retenir : d’après Advamed l’innovation est liée au concept de nouvelles relations plutôt que de nouveaux produits. Beaucoup de produits étaient similaires, ce qui met en évidence le fait que les jeunes entreprises ne collaborent pas entre elles. Peut-être alors, la collaboration devrait provenir d’entreprises travaillant ensemble et des organismes gouvernementaux et universités.

 

Deuxième arrêt : Robobusiness, Santa Clara, Californie

Sans surprise, à Robobusiness on parlait robot toute la journée. Quand je me suis promenée dans le centre des congrès, j’ai vu des robots dansants et d’adorables assistants domotiques conçus pour être des accessoires cool, plutôt que pour répondre à un besoin réel.

J’ai retenu quelques les enseignements clés pendant la conférence. Tout d’abord, j’ai remarqué que le marché collaboratif est de toute évidence très saturé en ce moment. Les grandes entreprises de robotique sont à la recherche de nouvelles directions pour évoluer. Néanmoins, alors que l’innovation cherche à se matérialiser, l’ironie vient du fait que les robots manquent souvent d’un élément clairement commercialisable : une proposition de valeur pour l’utilisateur final. À mon avis, c’est parce que de nombreuses entreprises conçoivent leurs produits en pensant à leur application, et n’intégrent l’action humaine qu’ensuite. Chez Kinova, nous effectuons ce processus dans l’ordre inverse : nous considérons d’abord vers l’humain pour nous assurer que nos produits correspondent à leurs besoins.

À retenir : Comme à Advamed, j’ai constaté que l’accessibilité est l’élément clé de la robotique. Les principaux acteurs de la robotique doivent continuer à cultiver de solides partenariats et collaborations afin de garantir que les produits importants parviennent bien aux personnes qui en ont besoin.

 

Troisième arrêt : Rehacare, Düsseldorf, Allemagne

Rehacare est le plus grand salon international de robotique d’assistance au monde. La conférence accueille des gens de tous les coins du monde de la réadaptation, des entreprises aux agents payeurs en passant par les gouvernements, les cliniciens et les étudiants. Mais surtout, Rehacare ouvre aussi ses portes aux utilisateurs finaux, qui viennent voir ce dont ils ont besoin. Vous avez tous les influenceurs et les décideurs sous un même toit.

L’atmosphère d’innovation, l’excitation ambiante étaient très palpables à Rehacare. Je pense que cela vient du fait que tous les acteurs clés de monde de la robotique de réhabilitation sont présents : de ceux qui font de la recherche en matière de prévention aux défenseurs de l’inclusion et des soins. Les stands recevaient beaucoup d’attention; il est en effet possible d’interagir avec les produits de manière concrète et de tout voir, des énormes machines médicales aux cannes de marche réinventées.

À retenir : Pouvoir voir les enfants interagir avec nos produits en toute aisance était la preuve que notre approche axée sur l’humain génère des produits qui s’adaptent facilement à la vie de tous les jours. Avoir un lien direct avec l’utilisateur final et constater en personne les bénéfices que nos produits apportent, c’était comme voir la finalité de notre entreprise se réaliser en temps réel. Après cela, j’étais encore plus attachée à la nécessité d’innover au sein de l’écosystème : créer un écosystème flexible et souple, parfaitement positionné pour permettre à d’excellents produits de parvenir aux bons utilisateurs. Même si vous avez les meilleurs produits, si l’écosystème ne change pas, l’innovation sera inévitablement bloquée.

 

Comment les professionnels du marketing peuvent bousculer l’innovation

Au vu des défis qui se présentent, je ne pouvais pas m’empêcher de me demander : que puis-je faire – et que peuvent faire mes collègues en marketing – pour bousculer l’écosystème? J’ai noté quelques idées clés sur le chemin du retour et consolidé ma liste une fois le décalage horaire passé. Spécialistes du marketing en technologie et en robotique, je vous demande donc de m’aider à apporter des changements à l’industrie. Parce que l’utilisateur final dont la vie se verra améliorée par la robotique le mérite.

  1. Les professionnels du marketing doivent être impliqués dans le développement du produit

Ne vous méprenez pas : mes collègues ingénieurs sont parmi les personnes les plus talentueuses et les plus intelligentes avec qui j’ai eu le plaisir de travailler dans ma carrière. Cependant, il est utile de considérer le point de vue du marketing dès les premiers stades du développement d’un produit. En proposant une analyse sectorielle et une compréhension approfondie du paysage concurrentiel, les spécialistes du marketing peuvent vous aider à lancer votre produit avec succès et à construire une histoire qui ait du sens. Comment pouvez-vous refuser cela?

  1. Les professionnels du marketing devraient trouver de nouvelles manières créatives d’éduquer le grand public sur les utilisations du produit

La robotique ne se limite pas aux assistants domotiques et aux personnages de fiction qui vont débarquer sur terre de manière imminente pour prendre vos emplois. Les spécialistes en marketing ont le pouvoir d’atteindre le grand public au moyen de communications ciblées, et le savoir-faire pour le réaliser. Testez différents formats. Allez dans les écoles primaires et parlez aux enfants. Allez dans les écoles secondaires et susciter l’enthousiasme des élèves pour les possibilités infinies de la robotique. Collaborez avec des professeurs. Essayez de nouveaux segments démographiques. Trouver un moyen de créer une connection émotionnelle. Vous êtes experts en marketing – vous en êtes capables.

  1. Les professionnels du marketing ne peuvent pas attendre que les instances politiques ou gouvernementales changent de discours – nous devons commencer à présenter le message dès à présent

Attendre que les choses changent conduit à la complaisance. Créez des messages forts, audacieux et porteurs de changement. Luttez contre la peur de la technologie avec des messages d’espoir. Changez les stéréotypes en offrant une position opposée. Que vous créiez votre contenu à l’aide de vidéos ou d’articles, ou que vous diffusiez vos messages via Snapchat ou par le Journal américain de recherche en ingénierie (American Journal of Engineering Research), n’ayez pas peur de modifier le discours. Les entreprises sont beaucoup plus souples que les organismes gouvernementaux, et nous devons exercer notre liberté et notre pouvoir de manière positive.

  1. Les professionnels du marketing doivent se demander : “l’argent que l’on dépense sert-il à aider les gens?” ET NON “où pouvons-nous dépenser notre argent?”  

Cette question est FONDAMENTALE.

Accroître l’influence de votre marque est une chose. Mais quelle est votre valeur marketing si vous n’atteignez pas les bonnes personnes? Gardez toujours en tête qui est votre utilisateur final idéal, et assurez-vous de consacrer votre temps et vos efforts à l’atteindre. Tout ce que vous avez la capacité de faire pour alimenter le processus pour les atteindre, vous devriez le faire. C’est votre travail.

Vous pourriez aussi aimer

Aperçus de l'industrie

Le Bon, la Brute et le Truand : Décrire la différence entre bonne et mauvaise science

Posez la question à n’importe quelle personne travaillant chez Kinova – ou dans toute autre entreprise de robotique portée sur le développement de la technologie dans le but d’accroître les compétences humaines – et ils vous diront à quel point leur travail peut être enrichissant.

Lire la suite
Entretien d'experts

L’importance de ramener “l’innovation” sur terre

Le mot “innovation” est utilisé à toutes les sauces de nos jours. Alors que ce terme se banalise dans la langue de tous les jours, il convient de réexaminer ce qu’être innovant signifie réellement.

Lire la suite
Nouvelles et événements

KINOVA ANNONCE LE LANCEMENT DE LA VERSION BÊTA DE SA NOUVELLE PLATEFORME : MOVO

BOISBRIAND, QC, le 21 sept. 2017 — Kinova® s’apprête à offrir au public une toute nouvelle ligne de produits grâce au lancement de la version bêta de MOVO, une plateforme de manipulation mobile conçue pour faciliter la recherche et l’expérimentation dans le domaine de la robotique mobile.

Lire la suite